Accueil > Actus du secteur > Rencontres > Passa Porta | Reading the City

Passa Porta | Reading the City

Date : samedi 30 mars

Le sociologue américain Richard Sennett, l’auteur britannico-canadien Doug Saunders, et Véronique Lamquin, cheffe Bruxelles au Soir, ont étudié l’urbanisation (et ses effets). Dans le cadre du Passa Porta Festival, ils discuteront l’importance des milieux urbains pour l’économie, l’écologie et la santé mondiale.

Éclairer la ville
L’année 2007 a marqué un tournant dans l’histoire de l’humanité : pour la première fois, nous étions plus nombreux à vivre en ville qu’à la campagne. Quels sont les facteurs potentiels de succès et d’échec à Bruxelles ? Quels sont les points forts et faibles de notre capitale ? Comment pouvons-nous augmenter de manière structurelle la qualité de vie à Bruxelles ? S’appuyant sur les connaissances engrangées par l’analyse de villes telles que Los Angeles, Bombay, Londres et Shenzhen, Richard Sennett et Doug Saunders jettent un regard sur la ville de Bruxelles.

Arrival City
Selon The Guardian, Arrival City de Doug Saunders est « le meilleur livre sur les villes depuis Déclin et survie des grandes villes américaines de Jane Jacobs ». Cet auteur britannico-canadien a tapé dans le mille avec son étude sur vingt endroits-clés dans le monde. Il s’est plongé dans le plus grand mouvement migratoire de l’histoire – celui de la campagne vers la ville – et est arrivé à la conclusion suivante : l’avenir des villes se trouve dans les quartiers transitoires. Dans ces quartiers, les migrants urbains cherchent leurs repères auprès de personnes de même origine, religion ou culture. C’est à partir de ces quartiers qu’ils explorent progressivement leur nouvelle ville et engrangent les connaissances et les aptitudes nécessaires pour y prospérer. Ces quartiers transitoires dynamiques possèdent donc un énorme potentiel économique.

Entre ville et cité
Dans sa récente étude Building and Dwelling, le sociologue américain Richard Sennett explore les quartiers pauvres de Medellín et le siège central de Google à Manhattan. Cet exemple, parmi d’autres, lui permet de rendre concrète la tension entre ville – en tant qu’espace physique et tangible – et cité – c’est-à-dire la sensation d’habiter ensemble dans un environnement urbain. Il tient un plaidoyer pour une « ville ouverte », où tout n’est pas planifié, où de l’espace est réservé à la créativité, et pour une conception urbaine visant à améliorer la cohabitation humaine.

Lieu : KVS (Quai aux Pierres de Taille - Arduinkaai 7, 1000 Brussel)

>>>Tickets

Initiatives culturelles

Blog réflexif de La Concertation ASBL – Action Culturelle Bruxelloise

Suivez-nous 

Restez informés sur les activités de La Concertation et de ses membres !